MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > cancers > que faire en cas de frottis anomal ?

Que faire en cas de frottis anomal ?

À LIRE DANS CET ARTICLE
Que faire en cas de frottis anomal ?

1. Quels sont les symptômes ou les signes d'un frottis anomal ?

Il n'y a au début aucun signe à un frottis anormal. En cas de lésion évoluée, il peut y avoir des saignements vaginaux (métrorragies) soit spontanées soit provoqués par un rapport sexuel. Le frottis cervico-vaginal est effectué sur le col de l'utérus.

2. Quelles en sont les causes ?

Le frottis anormal est dû à une infection par le papillomavirus qui se transmet au cours des rapports sexuels.

3. Quels sont les symptômes à surveiller ?

Il faut rechercher la cause du frottis anormal et la traiter. Une fois que le frottis est redevenu normal soit de manière spontanée, soit à la suite d'un traitement, il faut poursuivre la surveillance indiquée par votre médecin. Cela peut aller de tous les 3 mois à tous les 6 mois ou tous les ans.

4. Que peut-on faire en cas d'un frottis anomal ?

Le frottis est un examen de dépistage. L'infection doit être confirmée par une biopsie qui se fait sous colposcopie.

5. Quel traitement ou médicament à envisager ?

Il n'y a pas de médicament. Le traitement est fonction de l'étendue et de l'évolution de la lésion : cryothérapie, laser, conisation, .. Mais il faut savoir que l'infection par le papillomavirus disparaît spontanément dans de 50% des cas.

6. Que ne doit-on pas faire ou éviter de faire ?

Les femmes doivent effectuer tous les 3 ans à titre préventif lorsqu'elles ont ou ont eu des rapports sexuels, un frottis de dépistage de 25 à 65 ans après deux frottis normaux réalisés à 1 an d'intervalle.

7. Quand consulter un médecin ?

Quand votre médecin vous demande de faire un nouveau frottis et systématiquement en cas de saignement anormal.

8. Que fait le médecin en cas de consultation ?

Le frottis, c'est-à-dire le recueil des cellules sur le col de l'utérus au cours de l'examen gynécologique. Une colposcopie éventuellement pour repérer la lésion et la biopsier.

9. A savoir

Plus vous avez de partenaires sexuels différents, vous risquez d'être contaminée par un papillomavirus. Il en existe des dizaines de différents. Certains sont offensifs que d'autres et ont une attraction pour le col de l'utérus. Si l'infection n'est pas traitée et qu'elle persiste, des cellules précancéreuses peuvent survenir 10 à 15 ans après la contamination. Il ne faut pas confondre le frottis qui détecte les anomalies des cellules pouvant mener à des lésions précancéreuses du prélèvement vaginal qui identifie les germes présents lors d'une infection vaginale.

10. Que peut-on faire en prévention ?

Il existe un vaccin contre le papillomavirus qu'il est recommandé de faire chez les jeunes filles entre 11 et 14 ans.
publicité


Termes associés : papillomavirus - col de l'utérus - dépistage - cancer du col de l'utérus - maladie sexuellement transmissible - dysplasie - dysplasie cervicale - ASCUS - CIN - test HPV - frottis cervical - frottis - examen gynécologique -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas de frottis anomal ?" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue
Dernière mise à jour, le 23/11/2017


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
https://farm-pump.com.ua/

https://buysteroids.in.ua

читать далее