Accueil > santé au quotidien > reins et appareil urinaire > que faire en cas de mal aux reins ?
À LIRE AUPARAVANT

Rein

1. Quels sont les symptômes ou les signes de mal aux reins ?

Il s'agit, dans le langage courant, d'une douleur, en barre souvent, au bas du dos. Il est assez rare qu'il y ait d'autres symptômes associés. Cela peut être ou moins intense, empêchant ou pas, de se lever, de bouger, de se baisser. On peut alors être proche du "lumbago". Cela peut être permanent, comme juste à l'effort.

2. Quelles en sont les causes ?

Contrairement au nom qu'on lui donne, ce ne sont pas les "reins" qui font mal. Il n'y a pas de terminaison nerveuse dans les reins mêmes. Ils ne peuvent donc pas faire mal. Ce qui prolonge le rein, "le bassinet" peut faire mal lui. Mais alors, la douleur est très différente. On voit ça dans la colique néphrétique par exemple.

En fait le "mal aux reins" est un mal au dos. Ce sont la plupart du temps les muscles paravertébraux des lombaires qui se contracturent et donc font mal. S'il y a contracture c'est parce que les muscles ont été trop stimulés et qu'ils n'arrivent à s'adapter et doivent se "raidir" pour éviter qu'on leur fasse faire la même chose qu'ils ont subit. Le "mal aux reins" pour un médecin, le souvent est une "lombalgie".

Si les muscles ont été trop stimulés, sollicités, c'est parce que les positions qu'on adopte sont souvent inappropriées pour le dos. Alors les muscles compensent, s'adaptent. Jusqu'à un moment où ils ne le peuvent .

3. Quels sont les symptômes à surveiller ?

Lorsqu'on a un peu "mal aux reins", juste quelques heures ou quelques jours, ou juste dans certaines positions, cela peut empirer et gagner en intensité ou en durée. On peut aller jusqu'au lumbago qui est lorsqu'on est plié en deux, une contracture très très puissante des muscles paravertébraux, empêchant tout mouvement de relève du dos et du buste. L'autre progression possible, c'est qu'à forcer de contracture et d'inflammation, cela finisse par comprimer les nerfs qui passent dans la région et on peut avoir une " "sciatique". Ou l'équivalent avec le nerf qui passe devant la jambe, le nerf crural (cruralgie) . Et ces compressions nerveuses peuvent aller jusqu'à la paralysie à l'extrême.

4. Que peut-on faire en cas de mal aux reins ?

Dès qu'il y a un tout petit "mal aux reins", ou mal de dos, ou lombalgie, il s'agit de l'envisager comme étant un signal d'alerte que les muscles souffrent depuis longtemps déjà. Sauf accident aigu de "faux mouvement", ou mouvement contrarié, bien sûr, qui est facilement repérable. On se doit de le prendre en charge de manière sérieuse pour éviter que cela ne revienne, n'empire et s'aggrave. C'est le moment de réfléchir à sa façon de s'assoir, de dormir, au sport que l'on fait, etc.....

En premier , on essaie de décontracturer les muscles avec du chaud : soit des patchs chauffants, soit des pommades comme le baume du Tigre, soit des poches de liquide à mettre au micro-onde. On s'assoit partout et tout le temps, quelque soit le siège, à 90° et bien au fond, pour être soutenu et droit. On peut mettre une planche en bois sous le matelas pour renforcer celui-ci.

Les personnes qui ont l'habitude et qui connaissent quelqu'un de compétent peuvent aller voir un ostéopathe. Mais jamais en 1ère intention s'il y a une sciatique ou une cruralgie.

5. Quel traitement ou médicament à envisager ?

Tout mal de dos peut bénéficier de la prise de paracétamol 1gramme, 3 fois par jour, ou également d'ibuprofène (Advil) à 400mg 3 fois par jour. Si ceux- ci ne fonctionnent pas, il faudra voir son médecin pour qu'il prescrive un décontracturant musculaire (le Coltramyl ou Thiocolchicoside) et des médicaments antalgiques fort comme la Codéine ou la Lamaline .

6. Que ne doit-on pas faire ou éviter de faire ?

Tout d'abord, dès le moindre mal aux "reins", on ne porte de poids. On peut prendre des sacs dans les 2 mains de manière équilibrée. C'est de toute façon ainsi qu'on devrait porter du poids. On ne se plie pas en 2 pour ramasser quoi que ce soit. On ne dort pas sur le ventre, ce qui empire les creux dans le dos. Et on ne prend pas de suite des anti-inflammatoires ! Les anti-inflammatoires empêchent l'oedème qui permet la guérison, et font des trous dans l'estomac en de détruire les reins si on en prend par-ci par-là. Seul le médecin les prescrira si une 1ère lignée de traitement s'est avérée inefficace.

7. Quand consulter un médecin ?

Si c'est votre 1er épisode de mal aux "reins", consulter est utile pour que le médecin vous explique tout ceci. Si vous avez lu cet article et avez déjà suivi tous les conseils qui vous y sont prodigués, alors vous pouvez aussi consulter s'il n'y a pas eu d'amélioration.

8. Que fait le médecin en cas de consultation ?

Le médecin doit examiner votre dos, faire un interrogatoire minutieux pour savoir si votre douleur est mécanique, c'est-à-dire juste aux mouvements ou si elle est inflammatoire donc permanente. Il faut examiner toute la colonne pour voir les courbures physiologiques ou pas. Examiner votre réactivité aux réflexes, donnant un avis sur la compression des nerfs de la région. On mesure la distance main-sol qui donne un aperçu de la douleur et de l'importance de la contracture. Dans le lumbago, aucun mouvement n'est possible. Enfin, en des médicaments déjà cité, il peut (ou devrait) vous prescrire de la kinésithérapie !

9. A savoir

La plupart des gens qui ont "mal aux reins" régulièrement n'y font presque attention. Ils disent "c'est supportable". Or , il ne faut pas supporter une douleur. La douleur aussi moindre soit-elle, aussi peu fréquente soit-elle, est une alerte que le dos souffre et qu'il est au-delà des modes de compensation possible. On ne devrait jamais arriver jusque là. Ce sera après beaucoup facile pour avoir une 2ème crise, une 3ème, un lumbago, une sciatique et ainsi de suite dans la progression.

10. Que peut-on faire en prévention ?

Presque tout le monde connait la règle de ne pas se plier en 2 pour prendre du poids au sol et le porter .....mais tout le monde le fait ! Il y a d'autres règles : être toujours assis calé au fond des chaises, fauteuils, canapés, voiture, train, métro et non pas bien tordu comme pour souvent, regarder la télé ! De même la literie et la position pour dormir est très importante : changer de lit tous les 10 ans, même s'il est bon. Prendre un matelas ferme et non souple. Dormir sur le côté ou le dos, mais jamais sur le ventre. Avoir un oreiller ergonomique et non pas dormir à plat ou avec 2 oreillers. Prendre le moins de kilos possible car il y a de poids au ventre à porter, le dos travail. Et si possible, dans le même esprit, renforcer sa ceinture de muscles abdominaux. Pour soulager le dos.
Termes associés : rognons - lombaire - loge rénale - hile du rein - bassinet - calices - pyélons - cavité pyélo-calicielle -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Rein et tension
    Parmi les nombreux facteurs qui modulent la tension (les vaisseaux, la force du coeur, le volume de...
    Maladies du rein
    Les maladies du rein touchent soit l'organe rein , soit la fonction rein . Dans le premier cas c'est...
  • Antidiurétique hormone (ADH)
    L'antidiurétique hormone (ADH) est une substance fabriquée par une glande du cerveau appelée...
    Fonction rénale
    Le rein a une fonction de fabrication des urines dont le rôle est d'éliminer le sel et l'eau en excès,...
    Bilan rénal
    Le bilan rénal représente l’ensemble des examens qui explorent la fonction d’épuration des reins. ...
    Dhea
    La déhydroépiandrostérone (DHEA) est une hormone secrétée par...
    Dépression
    Les femmes ont deux fois de risque d’avoir une dépression que les hommes. Elles...

Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Que faire en cas de mal aux reins ?"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue

Dernière mise à jour, le 10/11/2017
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse


http://danabol-in.com

https://steroid.in.ua

левитра отзывы мужчин