Accueil > Témoignages > santé au quotidien > articulations > Douleurs de la spondylarthrite ankylosante

Douleurs de la spondylarthrite ankylosante



ACH
14/08/2012, 13h04
AC
Bonjour, j'ai les symptômes de cette maladie (sauf le talon), mais je ne suis pas porteuse du gène HLAB27. Le rhumatologue l'a donc exclu, comme d'autres choses et me dis d'attendre des symptômes graves ou que ça passe.
Cela fait de 9 mois que ça dure, j'ai eu un passage à peu près similaire (avec moins de douleur et de fatigue) il y a 7 ans.
Je n'en peux .
Mon généraliste pense toujours à cette maladie même si les tests sont négatifs, est-ce possible ?
Avez-vous des pistes pour diminuer ces douleurs et raideurs ?
J'ai pris différents traitements, fait de la kinésithérapie, pris du repos : rien n'y fait. J'essaie de garder une activité minimum normale, mais ce n'est pas toujours facile physiquement et pour le moral.

Vivre avec me paraît inconcevable, je me sens une petite vieille à 37 ans.

TÉMOIGNAGE PUBLIÉ EN RÉPONSE A L'ARTICLE
- Spondylarthrite ankylosante

VOS RÉACTIONS
Fatoche124
31/05/2017, 05h00
Fa
Bonjour je fais une spondylarthrite ankilosane évolutive depuis l'âge de 26, maintenant j'ai 57 ans. Au début on trouvait rien, puis 4 ans après on a mis un nom à ma maladie, Je suis suivie par un rhumatologue, je fais un traitement d'enbrel et anti-inflammatoires et ça se stabilise très bien.
J'avais grossi avec la cortisone, je me suis fait faire une sleeve pour maigrir et depuis avec le traitement et la perte de poids, ça va un peu mieux, mais des fois quand je fais une poussée je fais un bacster de solemedrol.
J'arrive à vivre un peu normal, mais toujours très fatiguée.
Aurelie
04/02/2017, 21h52
Au
Bonsoir, bien sûr qu'on peut ne pas avoir le gène et avoir la maladie, pour ça faire scintigraphie lombaire et des os iliaques. Moi aussi j'ai cette maladie à 32 ans pas facile de vivre avec.
solpat30
28/02/2013, 11h59
so
Evidemment notre histoire est similaire. 1m76, 110kgs. Je travaillais dans 1 bâti. Alors, les parpaings par 4, les sacs de ciment, etc ... J'aidais aussi les copains, je guinchais, je boxais. Je ne voyais pas arriver cette s.... de maladie. J'étais essouflé ; mes talons (derrière et dessous) étaient douloureux, j'avais des problèmes gastro-intestinaux tout le temps. Mais je pensais que c'était rien, je ne connaissais mon doc que pour des babioles : accidents de moto, coupures, bof ....
Puis une opération du genoux, et : fini ! 43 ans, ALD définitive ...
Des douleurs du dos insupportables, sur les lombaires (L4-L5 : hernie importante; L5-S1 : collées). Sur le thorax : des coups de poignards quand je respire trop et/ou trop vite. Plus tard d'effroyables douleurs dans les fesses, puis trois hernies dans les cervicales ! Et 2 syndromes du canal carpien.
Quand tu dis que les médecins ne nous croient pas, ils ne veulent pas nous croire ! J'ai dit à ACH de consulter les sites officiels de cette maladie, de NOTRE maladie !
Tout y est.
J'ai consulté 6 rhumato. J'ai tout entendu. Fibromyalgie, pas de chance ; spondylarthropathie (mais les médecins le reconnaissaient en consultation seulement ...) ; pas de diagnostic car pas de remèdes possibles (si ils reconnaissent la maladie, ils doivent soigner...).
Et comme pour moi, c'est que compromis, eh beh je l'ai dans le baba !
Tu parles de Méthadone, moi ça a été l'alcool. Pour pouvoir dormir 3 ou 4 heures !
Morphine, médocs à gogo, 5 à 6 whisky, 5 à 6 pastis, du vin. Le fait est que j'étais un sacré fêtard, donc pour me saoûler ....
Maintenant, après 4 ans, on m'a dit que je suis atteint d'une spondylarthropathie, mais que je ne suis pas soignable, vu mon foie, mon poids, etc ...
Pour tous les autres, je pense en effet qu'il faut se montrer, donner les sites rhumato officiels. D'ailleurs, je vais chercher comment les mettre.
Comment se joindre, sachant qu'on n'a pas le droit de mettre des données trop personnelles ?
Peut-être que les modérateurs pourraient te transmettre les miennes...
On verra bien.
RistoBop
25/02/2013, 14h29
Ri
Bonjour, merci à Solpat pour ton témoignage (et pour m'avoir signalé que mon lien ne marchait pas).
J'ai trouvé nos cas assez similaires : pas de présence du fameux gêne, tendance psoriasis articulaire (ce qui n'exclut pas les autres symptômes, uvéite, problèmes gatro/intestinaux, etc ...). Je souffre à mort du bas du dos et à la crête des hanches, on me dit que ça n'a aucun rapport chez moi, que c'est l'arthrose... J'ai 47 ans et j'avais toujours vécu "grâce au physique" (boulots + coups de mains aux potes + sports + fêtes...!!). Il me faut repartir sur d'autres bases, le dur étant de faire comprendre la maladie. Mes 3 enfants n'ont jamais connu le "papa bosseur dur au mal", mes amis les récents non . J'ai pris 40 kgs et je suis accro à mon indispensable antidouleur, la Méthadone (éventuellement j'expliquerai + tard comment je suis arrivé à ça vu que je n'étais pas toxico... ). Je rêve simplement que la société, les médecins, la famille, les proches comprennent ma maladie sans que je sois obligé systématiquement d'expliquer pour quoi hier je soulevais un meuble, qu'aujourd'hui je ne peux pas me lever...et que dans une semaine peut-être je ferais un ping-pong. Les médecins ne nous y aident pas en mettant en doute chacun des symptômes qu'on leur explique... M..., je ne suis pas venu demander une pension à vie... Juste une VRAIE reconnaissance...
Bah, pardon pour ce message un peu confus, et merci pour vos différents témoignages indispensables!
RistoBop
solpat30
25/10/2012, 00h52
so
Ils nous prennent pour des imbéciles, pas heureux en ....Ayant bourlingué sur internet depuis 4 ans, j'ai tout vu. Les sites rhumatologues, visés par le HON (en contrat avec le ministère de la santé français) précisent que le HLA B 27 n'est présent QUE dans 90% des cas. Mais il y a des signes qui ne trompent pas. Demandez à faire certains examens : des clichés du dos pour voir la présence de syndesmophites ; un IRM (au gadolinium ?)pour voir la présence de calcification dans la colonne ; les sacro-iliaques ; etc ...
Et si, comme moi vous ne rentrez pas dans le moule, il faut savoir que la spondylarthrite, comprend ieurs maladies. C'est pourquoi ils ont fait différentes échelles pour appréhender la majorité des malades, or je ne suis pas médecin, mais eux-mêmes où ils ne les connaissent pas, ou ils ne veulent pas les appliquer, alors...
Maintenant, je vais vous faire part de mon expérience. Vous parlez de douleurs. Je vis un cauchemart : seulse la morphine et un excipient me permettent de dormir quelques heures. J'ai voulu être exhaustif dans les symptômes. Car ils ne sont pas fréquents ! Mais les conférences données à la COFER (organisme représentant les rhumatologues français) disent que les ténosynovites, par exemple n'ont que 2 causes : spondylarthropathie ou polyarthrite rhumatoïde. De , les sacroiléites (inflamation des sacro-iliaques, le bassin) ne sont dus qu'à la spondylarthrite, mais aussi à la tuberculose. Les différents autres symptômes sont banals, SAUF quand ils sont associés .....
Je suis allé voir un professeur à Montpellier, chercheur à l'INSERM, avec qui j'ai joué franc jeu ! J'en ai marre qu'on me balade. Et bien en petit comité, il y a spondylarthrite, mais il ne l'écrit pas.
Je n'ai aucune inflammation, mais je prends des AINS. En revanche, ce sont des affections qui n'ont pas de traitement, sauf des cures de châleur. Ah ! Dans mon malheur, une lumière : les signes se précisent comme vous dit le généraliste !
Depuis 4 ans, bientôt 5, je pense savoir ce que c'est par un professeur suisse (ils n'ont pas que des fromages et des sous, visiblement ils ont aussi des cerveaux).
J'ai lu des articles sur les spondylarthropathies et particulièrement sur 2 pathologies : le syndrome SAPHO et le rhumatisme psoriasique. Le dernier me correspond mieux.
Imaginez un article qui prédit, avant que ça n'arrive, certains symptômes (notamment les problèmes de cou, trois hernies !)
Attention, je ne dis pas que c'est ce que vous avez, JE NE SUIS PAS MEDECIN, mais il y a tellement d'incohérences entre ce que disent ces messieurs et le NET qui par ailleurs fonctionne très bien, que c'en est troublant !
Je vous souhaite bon courage ! Une chose, on est pas seul.
micranoire
17/10/2012, 10h14
mi
Bonjour, je ne suis pas porteuse du gène hlab27 mais j'ai une SPA depuis de 25 ans traitée en ains cortisone et depuis 2 ans sous HUMIRA (anti tnf alpha). Nette amélioration dès 3 mois de traitement.


94 témoignages dans la rubrique articulations

  • Douleur à l'épaule/fourmillements dans le bras
    Par Mamie
    Le 12/08/2018 17:21:20
    Réponse(s) : 3
    Bonjour madame est-ce que votre infiltration vous as fait du bien? Car moi aussi c’est comme des coups de poignard dans mon épaule et c’est très douloureux. Je suis PAB ( préposé au bénéficiaire) et...
    Hydarthrose aux genoux
    Par marie
    Le 25/07/2018 09:31:24
    Réponse(s) : 6
    Bonjour à tous, après une opération du ménisque qui c'est très bien passée. 15 jours après, mauvaise manipulation du genou faite par un assistant. Mon genou a croqué, depuis j'ai de très fortes...
    Fracture de la rotule
    Par Mary Ly
    Le 14/06/2018 12:02:17
    Réponse(s) : 6
    Bonjour à tous, Je me permets de répondre à la question de Djamel : à 5 ans de ma fracture de la rotule, je vais bien ! Ce qui est vraiment important après l’opération, c’est la rééducation....
    Chondrocalcinose
    Par alouette
    Le 24/05/2018 19:10:13
    Réponse(s) : 0
    Effectivement, j'ai eu des douleurs (brulures très fortes aux genoux et aux jambes) et après avoir vu à l'examen de l'arthrose - le généraliste ne m'avait rien prescrit en dehors des...
    Ligaments du genou distendus
    Par MIMINE
    Le 09/03/2018 13:24:05
    Réponse(s) : 13
    Il y a 2 ans, j'ai glissé sur une plaque d'égout, j'ai eu mal au genou (au début j'ai rien dit parce que sortais juste d'une blessure au poignet et je voulais pas renouveler un arrêt de sport). Au...


À lire aussi

  • Spondylarthrites
    Le terme spondylarthrite désigne les inflammations des articulations des vertèbres, entre elles ou avec...
    Arthrites
    Il s’agit de toute inflammation de l’articulation, et l’os sous-jacent au cartilage peut être concerné. ...
    Rhumatisme ou arthrite psoriasique
    L'arthrite psoriasique est une inflammation pouvant toucher ieurs articulations doigts en...
    Syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter
    C'est le type même d'arthrite réactionnelle : il associe une spondylarthrite provoquée par une infection...
  • Polyarthrite rhumatoïde
    La polyartrite rhumaoïde est une maladie inflammatoire chronique des articulations des...
    Cyphose
    La cyphose est soit l’exagération de la courbure dorsale normale, soit l’insuffisance de cambrure des...
    Coxite
    La coxite est une arthrite de la hanche, quelle qu'en soit l'origine, ou une arthrose d'évolution aiguë....
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse


cialis-viagra.com.ua

steroid.in.ua

http://adulttorrent.org