Accueil > sport et voyages > sport > accidents de plongée en apnée
À LIRE AUPARAVANT

Apnée sous-marine

Point de départ

La pratique de l'apnée, au même titre de la plongée bouteille, expose à de nombreux risques liés au milieu aquatique (immersion et pression) et aux conséquences d'un arrêt respiratoire ou moins long.
On peut diviser ces accidents en 4 catégories :
- Les accidents toxiques
- Les barotraumatismes
- Les accidents d'immersion
- Les accidents neurologiques

Accidents toxiques

La pratique de l'apnée subaquatique peut exposer l'organisme a des accidents dits toxiques, liés au simple fait que la respiration se bloque pour une durée ou moins longue.
En effet, cet arrêt de ventilation va entrainer une baisse de l'oxygène, appelée hypoxie et une accumulation du CO2 dans le sang, appelée hypercapnie.

La syncope hypoxique


C'est la conséquence directe d'un arrêt de la ventilation avec un manque, au niveau du cerveau, d'oxygène.
La victime fait un malaise avec perte de connaissance, consécutif à l'hypoxie voire l'anoxie (absence d'oxygénation) cérébrale, le risque majeur étant la noyade.

La samba


La samba se manifeste par une série de convulsions incontrôlables du corps, sans perte de connaissance. Ces mouvements s'apparentent à la danse Samba.
C'est le stade ultime avant la syncope hypoxique et peut se produire jusqu'à 15-20 secondes après la reprise de la respiration. En effet, il existe un délai entre la reprise de la respiration et l'arrivée du sang oxygéné au cerveau, pendant lequel, le phénomène d'hypoxie s'aggrave.
C'est pour cette raison que la règle en apnée est de toujours surveiller le pratiquant pendant les 30 secondes qui suivent la fin de l'apnée.

L'hypercapnie


L'hypercapnie est la conséquence d'une accumulation de CO2 dans le sang. Les manifestations les fréquentes sont des troubles de la vigilance, malaise… Le risque ici aussi est la noyade liés aux troubles de la conscience qui peuvent être engendrés.

Barotraumatismes

L'apnée subaquatique expose le corps aux mêmes variations de pressions que la plongée bouteille. Ce retentissement se fait au niveau des cavités aréiques et des organes creux tels que sinus, oreille, poumon, tube digestif…
Les barotraumatismes les fréquents en apnée sont les barotraumatismes ORL qui touchent particulièrement les sinus et les oreilles (otite barotraumatique et les lésions de l'oreille interne).
Toutefois, des barotraumatismes thoraciques sont possible et pourrait être favorisés par certaines manœuvres glossopharyngiennes ou encore appelée manœuvre de la carpe.


page : 12
Termes associés : samba - hypercapnie - apnée sous-marine - syncope hypoxique -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Accidents de plongée en apnée"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 12/10/2014
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse


Buy Metaxone online in USA

www.steroid-pharm.com

https://pharmacy24.com.ua