MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > asthme > education de l'asthmatique

Education de l'asthmatique

À LIRE DANS CET ARTICLE
Education de l'asthmatique
À LIRE AUPARAVANT

Asthme

Définition

Il ne s'agit pas dans ce terme "éducation" de considérer la personne asthmatique comme ignare ou infantile comme cela peut être ressenti par certains à juste titre. Ce terme d'éducation est en fait celui employé par les médecins pour signifier "information du patient lui permettant d'agir sur ses symptômes et de participer à la surveillance et au contrôle de la maladie".

Les règles éducatives

(Recommandations de l'ANAES)

Education de l'enfant asthmatique

(Recommandations professionnelles ANAES Juin 2002)

Elle est essentielle et fait partie intégrante des soins. Cette démarche éducative doit être adaptée à l'âge, la maturité et la faculté de compréhension de l'enfant. Chez le nourrisson, ce sont les parents qui doivent recevoir une éducation complète sur la maladie. Les séances peuvent être individuelles ou collectives.

Le but est de limiter, voire supprimer les symptômes, d'obtenir une fonction pulmonaire normale et une scolarisation sans absences ou limitations des efforts physiques.

L'éducation devra porter sur :

  • Une compréhension de la maladie, une identification des facteurs déclenchants ou majorants (allergènes, pollution, infections respiratoires, tabagisme passif , effort physique, interruption du traitement).
  • Un enseignement sur les manipulations : maîtriser le peak-flow , les dispositifs d'inhalation et les chambres d'inhalation.
    Le développement d'attitudes : expression et partage du vécu de la maladie, connaissance des symptômes permettant une action immédiate par l'enfant le possible en autonomie, la connaissance des signes d'alerte devant faire appel aux secours d'urgence, la connaissance des gestes de prévention en fonction de la cause déclenchant les crises.
  • Les outils éducatifs pourront être des livres, des CD-Roms, des sites internet, des BD, mais aussi l'expression par le théâtre ou les chansons.
  • L'évaluation des acquisitions de l'enfant dans ces différents domaines sera évaluée par le médecin lors des diverses consultations. A ce sujet, un projet d'accueil individualisé devra être effectué par le médecin à la demande des parents, conformément à la circulaire n° 99-181 du 10 Novembre 1999.

Education de la personne asthmatique adulte

(Recommandations professionnelles ANAES Juin 2001)

L'éducation du patient asthmatique est essentielle. Elle permet l'autogestion du traitement. L'éducation doit être entamée dès que le diagnostic d'asthme a été porté, en particulier chez les personnes atteintes d'un asthme sévère ou mal contrôlé.
Ce rôle est dévolu aux soignants (médecins, infirmières, kinésithérapeutes…) mais également à l'entourage si la personne est un adolescent ou une personne dépendante. Il s'effectue au cours des consultations ou à l'hôpital ou dans le cadre d'un réseau de soins.

Chaque séance devra comporter :

  • Une évaluation de l'asthme (peak-flow)
  • Une vérification de la bonne maîtrise et de l'adhésion de la personne au traitement.
  • Une éducation sur l'environnement et les facteurs déclenchants
  • Un maintien de l'activité physique.

En particulier au cours de ces séances, la personne asthmatique devra

  • savoir mesurer son débit expiratoire de pointe par le peak-flow
  • être incitée à exprimer son vécu sur la maladie et le traitement
  • savoir quand appeler les secours et dans quels délais.
  • Savoir différencier un bronchospasme d'une inflammation des bronches
  • Savoir différencier le traitement de fond du traitement de la crise.
  • Savoir utiliser une chambre d'inhalation et un inhalateur
  • Savoir interpréter la valeur du peak-flow en fonction des symptômes ressentis pour se situer dans l'une des trois zones de gravité croissante qui permettent l'autogestion du traitement (verte, orange ou rouge).
  • Noter sur un carnet de suivi les résultats et les évènements ainsi que les facteurs déclenchants éventuels.
  • Contrôler le possible son environnement (éviction des allergènes,, identification des facteurs déclenchants, suppression du tabagisme et limitation du tabagisme passif .
  • Adapter la pratique de l'activité physique en fonction de la tolérance à l'effort.

page : 12

publicité


Termes associés : asthme - peak-flow -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Education de l'asthmatique" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 10/03/2013


À LIRE AUSSI

  • Asthme
    L'asthme est une maladie respiratoire inflammatoire chronique qui touche les petites...
    Asthme et plongée sous-marine
    L'asthme est une maladie respiratoire consécutive à une fermeture des bronches en aigu ou chronique, à...
  • Asthme aigu grave
    L'asthme aigu grave est une crise d'asthme sévère avec un retentissement sur l'état général du patient...
    Asthme d'effort
    L'asthme d'effort correspond à la survenue d'un accès dyspnéique (des difficultés respiratoires) associé...
  • Asthme : Evaluation de la gravité (HAS)
    Devant une maladie asthmatique, le médecin doit évaluer la sévérité de l'asthme. Le médecin...
    Peak-flow
    Le peak-flow, qu'on appelle aussi débitmètre de pointe, est un petit appareil vendu en pharmacie,...
    Débit expiratoire de pointe (DEP) (valeurs normales enfant)
    Les valeurs normales du débit expiratoire de pointe(DEP) dépendent de la taille. Une variation de 20%...

|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
читать далее

https://danabol-in.com

виагра 50 цена