À LIRE AUPARAVANT

Allergologie

Définition

C’est une molécule normale de l’organisme qui dérive d’un acide aminé : l’histidine et qui joue en particulier un rôle de dilatation des petits vaisseaux et de resserrement des petites bronches. C’est donc la substance motrice de la réaction allergique .

D’où vient l’histamine

L’histamine est fabriquée dans 2 types de cellules où elle est stockée :

  • Les polynucléaires basophiles qui sont dans le sang et peuvent passer dans la peau à certains moments de la réaction allergique.
  • Et les mastocytes qui sont dans de nombreux tissus du corps.

Le mécanisme intime de l’histamine

Lorsque l’histamine est libérée, elle se fixe sur 2 types de récepteurs (H1 et H2) qu’elle stimule :

  • Les récepteurs H1 sont situés sur la paroi des bronches et les muscles des petites artères qu’on appelle les artérioles. Lorsqu’ils sont stimulés par l’histamine, les vaisseaux se dilatent (entraînant une rougeur de la peau, des plaques apparaissent, le nez se congestionne et coule comme une fontaine) et les bronches se referment (entraînant une respiration difficile). C’est la réaction allergique. Suivant sa localisation, on distingue l’urticaire pour la peau, la rhinite allergique pour le nez, et l’asthme pour les bronches.
  • Les récepteurs H2, eux, se situent dans la paroi de l’estomac. Lorsqu’il sont stimulés, l’estomac sécrète de l’acide chlorhydrique ce qui est une bonne chose lorsque les aliments sont présents, mais ne l’est du tout lorsqu’ils sont absents (sensation de brûlures).

Les médicaments anti-histaminiques

Leur rôle est de bloquer les récepteurs H1 et H2 pour que l’histamine ne puisse venir s’y fixer. Il existe donc deux types de médicaments anti-histaminique dont le rôle est bien précis :

Les anti-allergiques (ou anti-H1) :

Ils se fixent sur les récepteurs H1 ce qui a pour effet au cours d’une allergie d’obtenir :

  • Un arrêt de la dilatation des petites artères ce qui permet à la peau de retrouver sa couleur normale, de dégonfler et au nez de se décongestionner, d’arrêter de couler.
  • Un arrêt de la constriction des bronches ce qui permet à l’air de passer à nouveau normalement.

Les anti-ulcéreux (ou anti-H2) :

Ils se fixent sur les récepteurs H2 ce qui a pour effet au cours des brûlures d’estomac, d’arrêter la sécrétion inopportune d’acide chlorhydrique.

Termes associés : acide aminé - histidine - molécule - petits vaisseaux - petites bronches - allergie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Histamine"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 25/06/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse


https://pillsbank.net

Buy Strombafort online in USA

купить левитру в украине по интернет магазину