MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > cancers > marqueurs tumoraux

Marqueurs tumoraux

À LIRE DANS CET ARTICLE
Marqueurs tumoraux
À LIRE AUPARAVANT

Cancer

Point de départ

Les marqueurs tumoraux sont des substances que fabriquent les cellules cancéreuses ou les tissus normaux qui sont le siège d'une tumeur cancéreuse. Elles sont à un taux anormalement élevées dans le sérum au cours du développement d'un cancer. Ces marqueurs sont spécifiques de la nature cellulaire du cancer.

Les substances fabriquées par les cellules cancéreuses

Il en existe ieurs types :

  • Antigènes oncofoetaux : cela signifie des substances normalement présentes chez le foetus mais qui ont disparu par la suite. Leur présence témoigne de l'évolution d'un cancer. C'est le cas de l'antigène carcino-embryonnaire appelé encore ACE, qui témoigne des cancers du colon et du rectum . L'alpha-foetoprotéine (AFP) signale un cancer du testicule.
  • L'élévation de certaines enzymes comme les phosphatases acides qui sont d'origine prostatique.
  • Certaines hormones comme les bêta HCG dont une augmentation trop importante fait soupçonner des cancers de l'ovaire ou du testicule, ainsi que des tumeurs du placenta . D'autres hormones augmentent dans certains cas : comme les catécholamines dans les neuroblastomes, la thyréoglobuline dans le cancer de la thyroïde.
  • Les antigènes spécifiques d'un organe : le PSA pour la prostate, le CA 15-3 pour le cancer du sein, le CA-19-9 pour les cancers du colon, du rectum et du foie.

Les substances fabriquées par l’organisme en réponse à un cancer

Les bêta 2 microglobulines et les phosphatases alcalines dans le cancer du foie, l'hydroxyproline et les phosphatases alcalines dans les cancers de os.

Où les dose-t-on ?

  • Dans le sang, dans les prélèvements effectués dans les urines ou le liquide céphalo-rachidien . Ils n'ont de valeur que comparés à des examens complémentaires comme l'échographie ou le scanner ou encore la biopsie.
  • Certains marqueurs sont dosés systématiquement dans les familles à risques (cancer du sein ou cancer de la thyroïde). Toutefois il n'existe pas pour l'instant de marqueur du cancer , ce qui serait utile pour un dépistage systématique. Le gros intérêt des marqueurs réside dans la surveillance d'une tumeur cancéreuse opérée, pour surveiller une récidive éventuelle.

On les dose donc systématiquement :


page : 12

publicité


Termes associés : ACE -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Marqueurs tumoraux" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 09/06/2010


À LIRE AUSSI

  • Tumeur
    Une tumeur est une masse qui se développe aux dépens d'un organe et à partir des cellules qui le...
    Tumeur cérébrale
    C’est un ensemble de cellules pathologiques (bénignes ou malignes). Les tumeurs sont primitives...
  • Tumeur du muscle
    C’est un développement anormal de cellules bénignes ou malignes dans le muscle.
    Polype
    Le polype est une tumeur bénigne qui se développe au dépend des muqueuses de nos cavités naturelles. ...

|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
у нас www.pills-generic.com

www.dopingman.com.ua/inekczionnyie-steroidyi/primobolan/primobolan_depot.html

https://cialis-viagra.com.ua/