MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé de la femme > fécondité, stérilité > procréation médicalement assistée (pma), définition

Procréation médicalement assistée (PMA), définition

À LIRE DANS CET ARTICLE

Définition

  • L'assistance Médicale à la procréation(AMP) ou procréation médicalement assistée (PMA) est l'ensemble des traitements ou techniques qui prends en charge médicalement les infertilités (diminution de la fertilité) ou les stérilités (impossibilité d'avoir des enfants).
  • On parle de stérilité ou d'infertilité lorsque le couple a eu des relations sexuelles régulières, au moins 3 fois par semaine en l'absence de contraception pendant au minimum un an.
  • Un couple normalement fertile et n'utilisant aucune contraception a un taux de "réussite" pour avoir un enfant qui varie entre 15 et 25 % par cycle. Il est donc important de comprendre que faire un enfant peut prendre du temps, parfois 2 ans.
  • La PMA n'est pas utilisée dans tous les cas de stérilité. En effet, certaines causes sont traitables par la chirurgie. Par exemple un varicocèle ou une imperméabilité des trompes.

Parcours médical du couple

Le médecin effectue un premier bilan de façon à vérifier que cette infertilité est bien réelle.
Puis il recherche les causes d'infertilité ou de stérilité chez l'homme et la femme.
Si le traitement relève de la PMA et que le couple après information et si il rentre dans le cadre définit par la loi décide de choisir cette assistance, le médecin l'adresse à un centre agrée de PMA. Il y en a de 80 en France .
Après un bilan complet de la fertilité, la technique d'AMP adaptée à votre cas sera mise en oeuvre. Les courantes sont la fécondation in vitro et l'insémination artificielle.

Quand avoir recours à l'AMP?

  • Lorsque le couple présente une infertilité médicalement constatée qui peut être solutionnée par les techniques d'assistance médicale à la procréation.
  • Pour éviter la transmission d'une maladie grave à l'enfant. Si l'un des parents est porteur d'une maladie génétique grave pour laquelle, il existe un test diagnostic génétique. Dans ces cas on pratique une fécondation in vitro et un diagnostic pré-implantatoire sur l'embryon avant de le réimplanter pour s'assurer qu'il n'est pas porteur de la maladie.
  • Pour éviter la transmission d'une maladie grave au partenaire. En cas d'infection par le VIH, si l'un des conjoints est séropositif et l'autre séronégatif , on procède à une insémination artificielle.

page : 1234

publicité


Termes associés : insémination artificielle - ICSI - stimulation ovarienne - procréation médicalement assistée - pma - AMP - stérilité - infertilité - fécondation in vitro -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Procréation médicalement assistée (PMA), définition" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Gynécologue
Dernière mise à jour, le 31/03/2015


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
https://pills24.com.ua

https://cialis-viagra.com.ua

Этот полезный веб портал с информацией про https://pills24.com.ua.