MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > imagerie médicale > angiographie pulmonaire

Angiographie pulmonaire

À LIRE DANS CET ARTICLE
Angiographie pulmonaire
À LIRE AUPARAVANT

Angiographies

Définition

L'angiographie est un examen radiologique avec opacification des artères pulmonaires, principalement pour voir si un caillot obstrue une artère ou une de ses branches (embolie pulmonaire).

Comment cela se passe une angiographie?

  • C'est souvent un examen demandé en urgence en cas de suspicion d'embolie pulmonaire , mais il est quand même préférable d'être à jeun depuis 6 heures, pour simplifier les choses en cas de malaise.

Dans l'angiographie classique :

  • Le médecin indroduit, soit dans une veine du bras , , soit dans la veine fémorale de l'aine un fin cathéter (petit tuyau souple) qu'il fait remonter dans le réseau veineux puis dans le coeur droit et dans l'artère pulmonaire.
  • Lorsque le cathéter est en bonne position, le produit de contraste est injecté. Le souvent ieurs injections, avec ieurs séries de clichés en "salves rapides" sont nécessaires.
  • L'examen terminé, après retrait du cathéter, une compression du point de ponction sera effectué pendant 5 à 10 minutes.
  • L'ensemble de l'examen dure environ une demi-heure.

L'angioscanner :

  • Il associe l'injection intraveineuse du produit de contraste et l'acquisition d'images par le scanner spiralé, et supplante progressivement l'angiographie, car le cathétérisme est inutile. L'examen devient à la fois rapide et non invasif.
  • Après l'injection du produit de contraste, le scanner spiralé peut balayer l'ensemble du thorax en moins de 30 secondes, rendant l'apnée réalisable par la majorité des patients.
  • Ensuite, le traitement numérique des images permet de reconstituer des images d'angiographie classique avec une bonne netteté.

Les indications

L'indication maîtresse : la suspicion d'embolie pulmonaire.

Les avantages et inconvénients

  • L'avantage de la disponibilité des machines.
  • Les inconvénients des risques d'allergie à l'iode. Le cathétérisme en lui-même n'a pas de risque si on comprime bien le point de ponction ensuite.
publicité


Termes associés : artères pulmonaires - radiographie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Angiographie pulmonaire" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Radiologue
Dernière mise à jour, le 18/07/2010


À LIRE AUSSI

  • Embolie pulmonaire
    C'est l'obstruction brutale par un caillot d'une ou ieurs branches de l'artère pulmonaire. ...
    Infarctus pulmonaire
    C’est la destruction (nécrose) ou moins étendue du tissu pulmonaire suite à une obstruction...
  • Hypertension artérielle pulmonaire
    L'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie rare. Elle est due à une résistance...
    Doppler artériel
    Le Doppler artériel consiste à étudier la circulation du sang dans les artères au moyen d'un appareil à...
  • Auscultation
    L’auscultation fait partie de l’examen clinique courant en consultation : le médecin utilise son...
    Oedème pulmonaire de haute altitude (OPHA)
    L'oedème pulmonaire de haute altitude (OPHA) est l’une des principales complications du mal aigu des...
    Valve pulmonaire
    La valve pulmonaire est un clapet situé dans le coeur, qui empêche le reflux du sang vers le ventricule...

|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
http://steroid-pharm.com/

also www.rezeptfrei-viagra.com

У нашей компании нужный портал про направление https://pills24.com.ua.