À LIRE AUPARAVANT

Immunité aux infections

Point de départ

  • Pour l'intradermo-réaction, on injecte dans l'épaisseur de la peau, avec une aiguille très fine, la substance envers laquelle on veut tester les réactions de l'organisme.
  • Cet examen teste les réactions directes des cellules, sans l'intermédiaire des anticorps.

Comment cela se fait

  • Le médecin utilise une petite aiguille très fine et courte, de 0,4 millimètres de diamètre total, qu'il insère en biais, en restant dans l'épaisseur de la peau.
  • Il pousse doucement une petite quantité, 0,1 millilitre, de l'extrait purifié d'antigène .
  • Si votre organisme est immunisé contre cet antigène, la réaction va se faire de manière retardée, avec un gonflement et une rougeur, dans un délai de 2 à 3 jours.
  • La lecture du test, c'est la mesure de la taille de cette réaction. Elle se fait entre 2 et 4 jours après l'injection.

Les principales indications de l’IDR

Elle évalue les réactions au bacille de Koch :

  • C'est le test de référence, qui aide le médecin à la décision.
  • En l'absence de vaccination préalable par le bacille de Calmette et Guérin , l'apparition d'une réaction signe le avec le bacille : c'est une primo-infection tuberculeuse .
  • Dans ce cas, le médecin cherche une infection apparente avec la radiographie du poumon . Si l'infection est visible et qu'il existe une toux, il recherche en la présence de BK dans les crachats, ou par un tubage gastrique . En fonction de tous ces résultats, le traitement durera 3 mois le souvent, mais parfois 6 ou 12.
  • Chez les personnes vaccinées, quelle que soit la réaction antérieure au test : c'est la modification nette de son intensité qui va orienter vers un nouveau tuberculeux, ou la réactivation d'un foyer initial qui échappe au contrôle. La réaction va dépasser 1,5 centimètre de diamètre, ou former une bulle, voire se creuser. C'est pourquoi, même vacciné, il faudra prendre un traitement anti-tuberculeux.

Les autres intradermoréactions

Dans certaines maladies infectieuses dont l'agent parasite les cellules : c'est le cas de la brucellose, ou de la sarcoïdose par exemple.

La brucellose :

  • L'antigène employé est la mellitine.
  • Le test aide le médecin à orienter son diagnostic quand la période aiguë passe inaperçue, et que vous vous retrouvez longtemps après dans un état patraque et fébrile sans explication.

La candidose :

  • Tout le monde est sensible au candida albicans , puisqu'il est présent dans l'intestin.
  • Le test à la candidine fait partie d'un multitest dérivé de l'intradermoréaction : ieurs antigènes imprègnent des picots sur un support, que l'on appuie sur la peau pour les faire pénétrer. Ce multitest permet d'évaluer le niveau des défenses immunitaires cellulaires, donc en-dehors de la fabrication des anticorps chez les personnes fragilisées.

On peut l'employer aussi dans certaines maladies de type auto-immunitaires :

  • C'est le cas de la sarcoïdose , qui provoque le même genre de réaction que la tuberculose, avec une prolifération de cellules géantes.
  • Le produit injecté est fait d'un antigène tiré de ganglions lymphatiques .
  • Quand les lésions sont difficiles d'accès, l'IDR permet parfois le diagnostic : c'est le test de Kveim.
Termes associés : tuberculine - bacille de Koch - tuberculose - anticorps -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi

  • Prévention des affections opportunistes
    Les affections opportunistes constituent le risque principal du sida ; d'où la nécessité de les prévenir...
    Sérodiagnostic
    Un sérodiagnostic fait le diagnostic indirect d’une infection en mettant en évidence les anticorps...
  • Anticorps
    Les anticorps, ou immunoglobulines, sont des protéines sécrétées par les cellules de l'immunité, les...
    Prévention
    La prévention a pour but d'éviter les maladies ou de limiter leurs conséquences. Elle s'appuie sur des...
    Immunité aux infections
    C'est la capacité qu'a notre organisme d'identifier ses agresseurs et de s'en souvenir. La mise en...
    Immunodéprimés et vacination grippe/pneumocoque
    Les personnes « immunodéprimées » ont un système immunitaire affaibli à cause d’un traitement ou d’une...
    Immunité et micro-immunothérapie
    Le système immunitaire est un des piliers fondamentaux de notre santé. Ce merveilleux système, constitué...

Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Intradermoréaction"TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 05/05/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse


www.kokun.net

medicaments-24.net

http://medicaments-24.net