MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > drogues > drogues : des réponses à vos questions

Drogues : des réponses à vos questions

Drogues :  des réponses à vos questions

Peut-on conduire sous l’influence d’une drogue ?

  • Une drogue modifie les comportements. Il est donc aussi dangereux de conduire sous l'influence d'une drogue qu'en état d'ivresse.
  • De , il est prévu depuis Juin 1999 que les enquêteurs (gendarmes ou policiers) recherchent si le conducteur impliqué dans un accident mortel a fait usage de stupéfiants.
  • Peut-on être arrêté si on consomme ou si on transporte de la drogue pour son usage personnel ?

  • Théoriquement oui : on s'expose à une peine de 1 an de prison. En effet cela contrevient à l'article L. 628 du code de la Santé Publique puisque on consomme une substance illégale qui nuit à la santé.
  • Dans la pratique quotidienne, pour les consommateurs, tout dépend du type de substance et de l'usage ou moins intensif qu'on en fait. Les procureurs ont alors un rôle d'orientation sanitaire et sociale qu'un rôle répressif.
  • Qu’appelle t-on stupéfiant ?

  • Un stupéfiant est une substance naturelle ou synthétique, susceptible d'induire un usage nocif ou une dépendance et inscrite sur les listes I et II des stupéfiants.
  • L'alcool et le tabac ne sont donc pas des stupéfiants, uniquement parce qu'ils ne sont pas inscrits sur ces listes, alors qu'ils sont nocifs et entraînent une dépendance
  • Qu'appelle-t-on "substance psycho-active" par rapport à la drogue ?

  • Ce sont des substances qui agissent sur le cerveau. Un somnifère, un antidépresseur sont des substances psychoactives car elles modifient le comportement du cerveau. Mais ce sont des médicaments qui sont donc délivrés sur ordonnance sous l'autorité du médecin.
  • L'alcool, le tabac, le cannabis, l'héroïne, etc. sont des substance psychoactives puisqu'elles modifient le comportement. Mais en elles provoquent une dépendance et sont nocives pour la santé. C'est pour cela que ce sont des drogues.
  • Qu'appelle t-on "usage nocif" quand on parle de drogue ?

  • L'usage normal d'une substance est le fait de consommer une substance psycho-active qui ne provoque ni complications pour la santé, ni trouble du comportement.
  • L'usage nocif est d'utiliser une substance détournée de son but initial (les amphétamines par exemple) et dont l'usage illicite ou non contrôlé par un médecin provoque danger pour la santé ou pour la sécurité de l'entourage, troubles du comportements et dépendance .
  • Les risques pour la santé sont appelés "risques sanitaires" : ils provoquent une détérioration physique, la complication de certaines maladies, ou des décès prématurés (overdose par exemple).
  • Les risques pour la vie quotidienne sont appelés "risque sociaux" : ce sont les situations où la consommation ou ses effets peuvent entraîner des dommages pour soi ou pour les autres.
  • Quel est le sens général de la Loi sur les stupéfiants ?

  • La loi du 31 Décembre 1970 prévoit que la production, la détention, la vente et l'usage de stupéfiants exposent à des sanctions. On appelle stupéfiant une substance naturelle ou synthétique, susceptible d'induire un usage nocif ou une dépendance, et qui est inscrite sur les listes I et II des stupéfiants.
  • Toutefois, la loi prévoit (uniquement dans le cadre d'une procédure judiciaire) que les usagers dépendants (les toxicomanes accros), puissent bénéficier d'un accès au soins (on parle alors d'injonction thérapeutique). Cela signifie que les procédures sont suspendues, mais que la personne s'engage à se faire soigner. Elle bénéficie alors de la gratuité des soins (traitement de substitution par méthadone ou Subutex) et à l'anonymat des soins.
  • Quels sont les chiffres de la consommation d'héroïne en France ?

    (Sources : OFDT Paris 1999, ESPAD 99, Inserm, MNERT, OCRTIS 98, DREES 1997)
  • Nombre de consommateurs réguliers :140.000 à 170.000 personnes
  • Consommation chez les jeunes de 15 à 19 ans : 1%
  • Dépendance : 75% des héroïnomanes sont accros ! Age moyen : 30 ans.
  • Mortalité : en 1998, il y a eu 92 décès par overdose contre 500 en 1994.
  • Interpellation pour usage personnel et revente : 9% des interpellations, soit 7500 personnes. Age moyen : 28 ans. Ce chiffre était de 17.000 en 1994.
  • Interpellation pour traffic : 1350 personnes.
  • Nombre de personnes sous traitement de substitution : 70.000 personnes en 1999.
  • Le tabac est-il une drogue ?

  • Oui, même statut que l'alcool : c'est une drogue au sens où c'est un produit nocif (on dit aussi usage à problème), qui entraîne une dépendance .
  • Mais c'est une substance licite consommée librement. Sa vente est autorisée, soumise à contrôle (en matière de publicité notamment qui est interdite), et dont l'usage est réglementé (mention "nuit gravement à la santé" sur les paquets, prévention du tabagisme passif ).
  • C'est donc une drogue au plan scientifique, et non au plan réglementaire.
  • Quelle est la différence entre une drogue douce et une drogue dure ?

  • Les drogues "douces" sont le cannabis (haschich, marijuana), l'ecstasy, le tabac et l'alcool. Ils entraînent une faible dépendance et/ou une faible nocivité.
  • Les drogues "dures" sont la cocaïne, le crack, le LSD ou l'héroïne. Ils entraînent dépendance très forte et forte nocivité.
  • Mais en fait cette distinction n'a pas de sens : le tabac est nocif et entraîne une très forte dépendance, et pourtant, c'est considéré comme une drogue douce...
  • publicité


    L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

    Publicité
    Publicité


    TÉMOIGNEZ
    • Mesures anti tabac
      Par Cengle
      Le 27/01/2014 21:33:27
      Réponse(s) : 1
      Si on en croit certains médecins, on se trompe complètement d'objectif. Ce n'est pas parce que l'on ne connaît pas encore tout de la cigarette électronique qu'il faut en brider la diffusion. Ce dont...
      Donc la réponse est : non
      Par Docteur Denise Cazivassilio
      Le 02/11/2012 16:07:48
      Réponse(s) : 1
      Cher confrère, merci tout d'abord pour votre contribution, qui a avant tout mis l'accent sur le risque d'être mal compris, quand il s'agit d'un sujet à polémique et dont les risques varient avec les...

    |

    Article créé, modifié ou vérifié par
    Médecin généraliste
    Dernière mise à jour, le 06/09/2011


    À LIRE AUSSI

    • Drogues
      Le concept de drogue a beaucoup évolué : il était auparavant limité aux substances provoquant des...
      Tabac
      Le tabac est responsable d’insuffisance respiratoire, de bronchite chronique, d’une augmentation des ...
    • Test de dépendance au tabac (Fagerström)
      Le test de Fagerstöm est utilisé par les tabacologues pour évaluer la dépendance au tabac. Remarque...
      Gamma OH
      Le gamma OH est une substance considérée comme illicite en dehors de sa prescription par des médecins...
    • Kétamine
      La kétamine est une substance illicite en dehors d'une prescription médicale, et utilisée à des fins de...
      Amphétamines
      Les amphétamines sont des médicaments délivrés sur ordonnance par le médecin dans des buts...
      Héroïne
      L'héroïne est un dérivé opiacé, donc un extrait de la plante d'où est tirée l'opium et qui s'appelle le...

    |


    Publicité
    publicité
    Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
    VOIR NOS PARTENAIRES
    www.medicaments-24.net/kamagra/super-kamagra

    http://medicaments-24.net

    pharmacy24.com.ua/levitra-vardenafil/levitra-20-mg/levitra-soft-zhewitra-soft