Accueil > santé au quotidien > à la montagne > hypothermie (rando, trek, montagne)

Définition

L'hypothermie guette quiconque fréquente la montagne où la température diminue de 1 °C tous les 150 mètres d'ascension et où le pouvoir refroidissant du vent est important (effet Windchill)

On parle d'hypothermie quand la température centrale du corps humain descend en dessous de 35°C.

Tous les spécialistes ne sont pas tout à fait d'accord sur la façon de définir les niveaux de gravité de l'hypothermie. Certains préconisent une classification en fonction de la température, d'autre en fonction du risque potentiel, d'autres en fonction du mécanisme impliqué, etc.

La classification la classique est fonction de la température centrale, c'est-à-dire de la température du cœur mesurée au moyen d'une sonde rectale ou œsophagienne à l'hôpital ou d'un thermomètre épitympanique (1) spécifique quand on est sur le terrain.



    Les conseils du Docteur Vertical

    • Le vent a un pouvoir de refroidissement important : s'en protéger rapidement est essentiel pour éviter l'hypothermie !
    • La majorité des pertes thermiques se font par la tête, les mains et les pieds. Bonnet, gants et chaussettes sont primordiaux : ne pas s'en séparer !
    • Les sous-vêtements mouillés par la transpiration ont un pouvoir refroidissant majeur lié à la conduction : changer rapidement de sous-vêtements quand ils sont humides, emporter des sous-vêtements de rechange dans le sac !
    • L'hydratation est indispensable pour assurer les échanges thermiques dans les différentes parties du corps : boire ou se refroidir, il faut choisir !
    • Les réserves énergétiques sont les seules capables d'activer les muscles et de dégager de la chaleur : se nourrir intelligemment et de façon équilibrée, et savoir gérer son effort dans le temps !
    • L'activité physique permet de maintenir une température de survie : ne jamais rester inactif !
    • L'alcool donne une sensation de réchauffement éphémère car il dilate les vaisseaux périphériques ce qui entraîne secondairement une hypothermie : ne boire de l'alcool qu'une fois le refuge atteint !

    L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
    À lire aussi


    Publicité


    TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

    Soyez le premier à témoigner sur le thème "Hypothermie (rando, trek, montagne)"TÉMOIGNEZ

    Article créé, modifié ou vérifié par
    Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne

    Dernière mise à jour, le 02/05/2013
    vous avez un
    problème de santé ?
    Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
    Télécharger l'application sympto check
    Contactez un
    professionnel de santé
    Doc Consulte
    Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
    Télécharger l'applicationDoc consulte
    Suivez votre santé et
    retrouvez vos données
    Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
    Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
    Vous cherchez un médicament homéopathique?
    Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
    Télécharger l'application Iméo Check

    Newsletter
    Tenez vous au courant des dernières
    nouvelles dans le domaine de la santé
    Doc [email protected]
    Testez-vous
    Suivi de grossesse


    www.steroid-pharm.com

    steroid-pharm.com

    https://generico-pro.com