MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > à la montagne > refroidissement (rando, trek, montagne)

Refroidissement (rando, trek, montagne)

À LIRE DANS CET ARTICLE

Température et corps humain

L'homme, contrairement à certains animaux, est homéotherme, c'est-à-dire qu'il doit conserver une température corporelle constante pour survivre!

Comme pour un fruit, on peut attribuer à l'homme un « noyau » et une « écorce ». Pour vivre, il doit absolument maintenir la température de son noyau à 37 °C.

Ce noyau est constitué des organes nobles, indispensables à la survie (cœur, poumon, reins, foie, cerveau et gros vaisseaux).

L'écorce (peau, muscles, bras et jambes, etc.) peut subir des variations sensibles sans que l'organisme en soit perturbé. Cette écorce joue un rôle de tampon assez efficace quand les contraintes extérieures ne sont pas excessives (chaud ou froid). L'écorce est également capable de participer à l'équilibre thermique si l'agression vient de l'intérieur (augmentation de la chaleur interne produite par la fièvre ou un exercice musculaire intensif) : elle transpire pour évacuer l'excès de calorie.


La chaudière et l'organisme

Pour comprendre le mécanisme de thermorégulation chez l'homme, il est pratique de le comparer à une maison équipée d'une chaudière.

La chaudière, c'est noyau central de l'organisme ; c'est elle qui produit de la chaleur.

Le combustible, c'est la ration calorique apportée par l'alimentation, les réserves énergétiques.

On peut comparer le sang circulant dans les vaisseaux au flux d'eau chaude que diffuse la chaudière jusqu'aux radiateurs de la maison.

Les radiateurs correspondent aux mains, pieds et cuir chevelu en périphérie du corps humain (grande surface d'échange bien vascularisée).

Sans charbon (ration calorique), la chaudière ne chauffe pas l'eau des tuyaux.

Sans eau dans les tuyaux (déshydratation, hémorragie) et sans pompe (pompe cardiaque), la chaleur n'est pas drainée vers les radiateurs périphériques.

L'absence d'isolation de la maison entraîne un surcroît de travail pour la chaudière.

Le thermostat de l'organisme est situé dans le cerveau au niveau de l'hypothalamus ; il est réglé à 37.2°C, et à la moindre variation de température, il relance la chaudière.



page : 12

publicité


L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME (1)

  • Frissons après randonnée
    Par rital34
    Le 29/07/2012 12:38:13
    Réponse(s) : 1
    Je reviens de ieurs jours de randonnée dans la montagne. Moi aussi j'ai des frissons après des longues marche..je pense que c'est du au refroidissement général du corps après l'effort. Pour...

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne
Dernière mise à jour, le 02/10/2010


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
https://www.pills24.com.ua/

на сайте farm-pump-ua.com

тестостерон энантат купить