MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > à la montagne > vertige (rando, trek, montagne)

Vertige (rando, trek, montagne)

À LIRE DANS CET ARTICLE

Point de départ

On différencie trois types de vertige:
  • Le vertige idiopathique : il traduit l'angoisse du vide naturelle et liée à l'instinct de survie, exagérément prononcée chez certaines personnes.
  • Le vertige phobique : il représente un véritable handicap et contre-indique tout type d'ascension susceptible de suggérer l'appel du vide. Ce type de vertige ne peut être traité que par le biais de la psychothérapie.
  • Le syndrome vertigineux, à l'origine de véritables troubles de l'équilibre, qui peut être dû à un déficit organique (trouble de vascularisation cérébral, atteinte de la fonction de l'équilibre, œdème cérébral d'altitude +++, …).

En expédition, il n'est pas toujours facile de déceler la cause d'un vertige.

S'il est associé à d'autres signes neurologiques (paralysie, trouble du comportement, trouble de l'élocution, trouble visuel), c'est qu'il est d'origine vasculaire cérébrale et trop complexe pour être traité en altitude : un rapatriement en urgence s'impose

Conduite à tenir

Perdre de l'altitude pour traiter un éventuel œdème cérébral d'altitude débutant est la seule chose à tenter (descente ou caisson hyperbare).

Si le vertige semble isolé et qu'aucun signe neurologique associé n'évoque la survenue d'un accident vasculaire cérébral ou d'un œdème cérébral de haute altitude, essayer de résoudre le problème en traitant les symptômes avec de l'acétylleucine et/ou de la métoclopramide.

Traitement par le médecin

Le vertige est l'un des signes les fréquents d'un œdème cérébral d'altitude débutant +++

Si existence de signes d'œdème cérébral d'altitude et/ou si signes neurologiques associés : oxygène, descente ou caisson de recompression (voir traitement de l'OCHA).

  • Acétylleucine (TANGANIL) en cas de vertige isolé mal supporté.
  • Bétaméthasone (CELESTENE), 8 mg injectables si arguments en faveur d'un œdème cérébral de haute altitude (OCHA).
  • Métoclopramide (PRIMPERAN) en suppositoire ou intra-veineuse si vomissements associés.
publicité


L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Vertige (rando, trek, montagne)" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin urgentiste, Guide de Haute Montagne
Dernière mise à jour, le 02/10/2010


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
Купить Виагра

www.pills-generic.com

steroid-pharm.com/trenbolone-enanthate.html