MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > allergie > choc anaphylactique

Choc anaphylactique

À LIRE DANS CET ARTICLE
Choc anaphylactique
À LIRE AUPARAVANT

Anaphylaxie

Définition

C’est, comme son nom l’indique, une défaillance circulatoire majeure (choc) due à allergie aiguë (anaphylaxie).

Ce qu'il se passe

Le choc anaphylactique est due à une réaction allergique immédiate ultra violente provoquée par une libération importante d’histamine dont le premier rôle est de dilater les vaisseaux :

  • Cette dilatation n’est pas une chose grave en soi. Elle est même nécessaire. Un exemple : on la retrouve dans la transpiration qui permet à l’organisme d’évacuer son trop plein de chaleur.
  • Mais il ne faut pas que cette dilatation dépasse ses limites car en devenant trop importante, elle aboutit à un stockage passif du sang dans le circuit vasculaire au détriment des organes (le coeur en tête), qui ne voient arriver leur ration habituelle d’oxygène.
  • Le coeur pompe dans le vide et la tension artérielle ne suit pas. C’est l’état de choc.

La réaction allergique est le fait d’un agent extérieur encore appelé allergène dont la nature (pollens, aliments, médicaments, venins) et la voie de pénétration (bronches, intestins, sang) sont très divers.

Pour expliquer la soudaineté de cette réaction, il faut bien comprendre que l’allergène n’en n’est pas à sa première pénétration. Les premières ont sensibilisé l’organisme. Les suivantes font  déborder le vase .

La gravité des signes en font une urgence absolue : la personne est pâle, en sueurs, et très faible.

X

Choc anaphylactique en vidéo


Allergies : choc anaphylactique Le choc anaphylactique est le dernier stade de la réaction allergique. Le docteur Honnard, chef de service adjoint aux urgences du CHU de Dijon explique ce qu'est un choc anaphylactique : un état de détresse circulatoire provoquée par la rencontre avec un allergène. C'est une situation d'urgence qui se produit souvent sur des personnes qui ont déjà eu des réactions allergiques et qui n'ont pas été désensibilisée.

Vous appelez en urgence le  15  ou le  18

En effet, dans un premier temps, les signes ont été très marqués :

  • Une sensation intense de malaise dans les heures qui suivent le avec l’allergène.
  • Des démangeaisons intenses au niveau des mains.
  • Des sueurs, des frissons et une pâleur intense.
  • Suivi d’une rougeur diffuse avec un urticaire géant.
  • Une chute de la tension artérielle avec un pouls imprenable.

Ces signes sont rapidement suivis :

Sur place, le médecin :

  • Posera immédiatement une perfusion dans laquelle il rajoutera de l’adrénaline (pour soutenir le coeur), un anti-histaminique (pour enrayer l’allergie) et de la cortisone qui joue sur les deux tableaux (la circulation et l’allergie).
  • Par sécurité, il intubera le patient pour être assuré d’une oxygénation correcte, ce qui ne serait pas le cas au masque en raison de l’obstacle créé par le gonflement de la luette.
  • Cette thérapie de survie sera suivie d’une hospitalisation en réanimation.

page : 12

publicité


Termes associés : circulation - allergie - anaphylaxie - malaise - démangeaisons - sueurs - urticaire - pouls -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNEZ
  • Allergie aux antibiotiques
    Par lola
    Le 02/06/2013 09:59:14
    Réponse(s) : 1
    Lors de mon intervention chirurgicale le 04/04/2013 d'un cancer du sein, j'ai fait un choc anaphylactique, donc 2 jours de réanimation, et tension à 6. Depuis, j'ai sans arrêt des nausées, j'ai froid...
    Œdème géant ou choc anaphylactique
    Par nani 15
    Le 09/03/2013 12:02:23
    Réponse(s) : 1
    Votre maman est peut être allergique au paracétamol qu'il y a dans le Doliprane. Mon premier choc a été causé par un cachet de Doliprane, pris à la suite d'une opération en clinique. Depuis je ne...

|

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 17/05/2010


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
https://medicaments-24.net

steroid-pharm.com

www.steroid-pharm.com