MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > soleil > coup de chaleur

Coup de chaleur

À LIRE DANS CET ARTICLE
Coup de chaleur
À LIRE AUPARAVANT

Température du corps

Définition

Un coup de chaleur est un ensemble de symptômes provoqués :

  • soit par une exposition brutale ou trop longue au soleil.
  • soit par un exercice physique trop intense responsable d'une production de chaleur excessive.

Mécanisme

À l'origine du problème, un dérèglement des centres chargés de la régulation thermique de l'organisme. Ceux-ci sont surpris par cette montée brutale de température qu'ils n'arrivent pas à gérer. De façon à lutter contre la chaleur extérieure, l'organisme va commencer par dilater ses vaisseaux : on devient rouge, puis des sueurs apparaissent pour évacuer ce trop-plein de chaleur. Jusque là c'est normal. C'est la suite qui ne l'est pas : des maux de tête apparaissent avec des vertiges où on a l'impression que tout tourne. Des crampes dues à la déshydratation surviennent, puis ce sont des troubles de la vision à type de vision floue. La température monte à 40, voire .

Tout cela est un peu passe-partout et fait penser à une sorte de grippe carabinée alors qu'il s'agit d'un début de déshydratation.

Tout se complique quand apparaissent d'autres signes : des sueurs froides et un malaise général qui va croissant, une température centrale qui ne descend pas malgré la prise d'anti-pyrétique (c'est ce que l'on appelle l'hyperthermie maligne) et qui peut se compliquer d'un 'état de choc . Des convulsions peuvent survenir.


Vous avez appelé le médecin en urgence

Si la personne est consciente :

  • Déshabillez la personne et prenez sa température.
  • En cas de fièvre, donnez lui un médicament anti-pyrétique,de type paracetamol en l'absence de contre-indications
  • Installez la dans un endroit frais. Rafraîchissez-la avec un linge humide sur le front et le thorax.
  • Placer un ventilateur à proximité de la victime pour la rafraichir: en cas d'hyperthermie maligne, les mécanisme de refroidissement du corps sont saturés: la victime ne transpire et ne parvient à évacuer la chaleur.
  • Si cela est possible donnez-lui un bain aux alentours de 32-33, mais en aucun cas un bain glacé.
  • Il faut la réhydrater en lui faisant boire à toutes petites gorgées de l'eau fraîche (surtout pas glacée).
  • Et si elle l'accepte, faites lui manger un aliment salé dont le rôle sera d'aider à la réhydratation.

Si elle est inconsciente ou qu'elle délire,

  • Mettez là en position latérale de sécurité : allongée sur le coté, la bouche vers le sol, la jambe au du sol tendu, l'autre pliée à 90 au dessus, les 2 bras du même coté en avant de la tête.
  • Sur place le médecin contrôlera pouls, tension et fréquence respiratoire. Si ces paramètres sont anormaux (bas pour le pouls et la tension, élevé pour la fréquence respiratoire), il fera hospitaliser la personne en service de réanimation.

La question ne se posera pas en cas de troubles de la conscience et l'hospitalisation sera immédiate par des moyens médicalisés comme le Samu ou les pompiers.

publicité


Termes associés : coup de chaud - hyperthermie -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Coup de chaleur" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste
Dernière mise à jour, le 05/06/2013


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
https://steroid-pharm.com

pharmacy24.com.ua

http://pharmacy24.com.ua