MENU / RECHERCHE
VOUS RECHERCHEZ
Publicité
Accueil > santé au quotidien > santé des seniors > déshydratation chez la personne âgée

Déshydratation chez la personne âgée

À LIRE DANS CET ARTICLE
Déshydratation chez la personne âgée
À LIRE AUPARAVANT

Hydratation

Point de départ

La déshydratation est la baisse de la quantité d'eau dans le corps en dessous d'un niveau acceptable pour l'organisme. Le médecin l'apprécie au moyen de l'examen clinique et grâce à des examens complémentaires simples. La déshydratation chez la personne âgée, surtout lorsqu'elle est dépendante, pose des problèmes particuliers, surtout en période de fortes chaleurs.

Ce qu'il se passe

Nos cellules ne peuvent fonctionner si elles sont déshydratées, ne serait-ce que parce que la concentration des sels minéraux y devient intolérable, exactement de la même manière qu'un moteur qui fonctionnerait sans huile.

Il y a trois types de déshydratations :

  • La déshydratation extracellulaire avec ses signes spécifiques (peau et muqueuses sèches, pouls rapide, diminution du volume des urines).
  • La déshydratation intracellulaire : soif, maux de tête, crampes, troubles de la conscience qui sont d'autant graves que la déshydratation est importante.
  • La déshydratation globale qui associe les deux types de troubles.

Les causes sont soit une insuffisance d'apport en eau, soit un excès des pertes, soit l'association des deux. La déshydratation survient d'autant rapidement que la personne n'est pas en état de manifester son besoin de boire : personnes âgées ou dans le coma.

X

Déshydratation chez la personne âgée en vidéo


Corps et déshydratation Impact sur l'organisme d'une déshydratation .

Le cas particulier de la personne âgée

Par rapport à ce qu'elle était 20 ou 30 ans auparavant, la personne âgée est particulièrement sensible à la déshydratation, et ceci pour ieurs raisons :

  • Ses réserves en eau sont beaucoup moins importantes qu'auparavant, ce qui fait qu'elle va se déshydrater rapidement si les pertes en eau ne sont pas compensées.
  • Sa sensation de soif est émoussée car on perd le réflexe de la soif avec l'âge. Demandant insuffisamment à boire, ses pertes ne sont pas compensées, en particulier en période de canicule , d'où risque de déshydratation.
  • Enfin, la solitude si fréquente à son âge ne lui permet pas de demander à boire autant qu'il le faudrait à son entourage.

Les signes

  • Une soif intense avec sécheresse de la bouche, souvent non ressentie !
  • Sa langue peut être sèche, voire rouge vif : on dit qu'elle a une langue roussie.
  • Une raréfaction des urines, une disparition des larmes.
  • Maux de tête.
  • Crampes.
  • À un stade supérieur, une peau sèche qui garde l'empreinte du pli quand on la pince, des yeux secs et mous.
  • Une agitation ou au contraire une torpeur qui témoignent l'une et l'autre d'un mauvais fonctionnement du cerveau dû à la déshydratation.

Ces signes imposent de consulter un médecin.


page : 12

publicité


Termes associés : déshydratation - chaleur - dépendance - eau soif -
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.

Publicité
Publicité


TÉMOIGNAGES SUR CE THÈME

Soyez le premier à témoigner sur le thème "Déshydratation chez la personne âgée" TÉMOIGNEZ

Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste, sexologue
Dernière mise à jour, le 10/06/2015


À LIRE AUSSI


|


Publicité
publicité
Vous souhaitez rejoindre nos partenaires, alors n'hésitez ez-nous
VOIR NOS PARTENAIRES
pharmacy24.com.ua

http://danabol-in.com

подробно topobzor.info