À LIRE AUPARAVANT

Médecine générale

Définition

Les causes d'intoxication sont nombreuses, mais essentiellement de 2 types :

  • intoxication par voie aérienne, la redoutable étant l'intoxication au monoxyde de carbone. D'autres comme les intoxications accidentelles par produits volatils toxiques ou au gaz pouvant également être très sévères.
  • Les intoxications par voie digestive : intoxication alimentaire, mais également de produits toxiques. Cela touche particulièrement les enfants.

Points importants

Les circonstances

  • Quand la personne est consciente, c'est relativement simple, car on peut savoir ce qui s'est passé et connaître les produits absorbés ou inhalés.
  • Mais quand la personne est sans connaissance, c'est moins évident : la perte de connaissance peut être en effet due à une intoxication (médicaments et gaz carbonique essentiellement), mais elle peut aussi être due à une cause médicale que le médecin doit déterminer.

Les risques

  • D'abord pour le sauveteur : inutile qu'il y ait deux victimes au lieu d'une. Le problème se pose uniquement pour l'intoxication au monoxyde de carbone . Il faut donc éviter les risques d'explosions, ne pas être intoxiqué à son tour, aérer le vite possible la pièce et évacuer la personne du local.
  • Ensuite pour la victime : le problème ne se pose avec gravité que pour les intoxications au monoxyde de carbone et pour les médicaments et toxiques, les intoxications alimentaires présentant un moindre caractère d'urgence.

L'état de la personne

  • La perte de connaissance est un signe de gravité qui impose une réanimation, laquelle peut être effectuée par l'entourage en cas d'arrêt respiratoire ou d'arrêt cardiaque en attendant les secours.

Raisonnement du médecin

Tout dépend de la cause. Mais d'une manière générale :

  • Toute intoxication même légère ou suspicion d'intoxication par le gaz carbonique entraînera automatiquement une hospitalisation pour mesure du taux de monoxyde de carbone dans le sang et mise sous oxygène à forte dose dans un caisson hyperbare.
  • Toute intoxication par un médicament entraînant un coma sera motif à hospitalisation.
  • Sauf suspicion d'intoxication grave (champignons, botulisme et typhoïde), les intoxications alimentaires sont traitées à domicile.


page : 12
L'information ci-dessus apporte les éléments essentiels sur ce sujet. Elle n'a pas vocation à être exhaustive et tout comme les conseils, elle ne peut se subsister à une consultation ou un diagnostic médical.
À lire aussi


Publicité


TÉMOIGNEZ2 témoignages sur ce thème

  • Intoxication au Co par des crépières
    Par amidou
    Le 05/10/2014 21:59:34
    Réponse(s) : 1
    En 1987, j'ai été intoxiqué au Co dégageant d'un chauffe-eau, physiquement je n'ai rien eu. Etant une personne qui pratique beaucoup de sport, mon coeur a résisté sans séquelles à cet incident, mais...
    Langue chargée blanche
    Par Lili
    Le 23/01/2013 11:27:09
    Réponse(s) : 1
    Bjr, c est peut être une candidose ( mycose ) qui se traite bien sur !!! ou bien un trouble digestif ( alimentation trop riche , ou tabac/ alcool . Une consultation vous tranquillisera et répondra...


Article créé, modifié ou vérifié par
Médecin généraliste

Dernière mise à jour, le 25/04/2010
vous avez un
problème de santé ?
Sympto Check Analyse vos symptômes et vous oriente comme un médecin
Télécharger l'application sympto check
Contactez un
professionnel de santé
Doc Consulte
Demandez un avis ou prenez un rendez-vous avec un professionnel
Télécharger l'applicationDoc consulte
Suivez votre santé et
retrouvez vos données
Dossier Santé Personnel La mémoire de votre santé
Télécharger l'application Dossier Santé Personnel
Vous cherchez un médicament homéopathique?
Iméo Check trouve le médicament homéopathique qui correspond à vos symptômes
Télécharger l'application Iméo Check

Newsletter
Tenez vous au courant des dernières
nouvelles dans le domaine de la santé
Testez-vous
Suivi de grossesse


станозолол цена

оксандролон курс

https://pharmacy24.com.ua